8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 13:05

Fabrizio(2001), Angélina(2004), Timéo(2006), Océana(2013) sont tous nés sur le sol français.

Cidalina et stéphane, leurs parents, sont bourgetins depuis 1997.

 


4016395090_86c1829a5a.jpg

Monsieur le Sénateur-maire,  les a reçus en 2000.

Ils ont effectué une  première demande de logement il y a douze ans, se sont déplacés de nombreuses fois en mairie, au service logement.

Ils ne comptent plus les coups de téléphones passés où une secrétaire leur promet un rappel par le Maire-adjoint en charge du dossier dans les plus brefs délais.

Durant ces douze longues années de patience et d'inaction des services sociaux, ils n'effecturont la visite que d'un seul et unique appartement.

Des parents qui vivent dans un studio de quinze mètres carrés, des enfants placés dans des familles d'accueil, y compris pour le bébé venant de naître, afin d'éviter un surpeuplement.

Une fratrie éclatée, dans l'impossibilité bien souvent de se voir et de partager un moment ensemble.

Des regards tristes, ceux d'enfants sacrifiés par des institutions et des élus qui ne les jugent pas prioritaires.

Le désespoir et la rage au coeur d'un couple qui ne comprend plus cette société qui les abandonne, les délaisse, leur otant la chair de leur chair alors qu'il ne réclame qu'un petit appartement ....

 


 

 

 

5466738726_8877d09fdb.jpg

Ce dernier est réservé à une famille africaine, maghrébine, pakistanaise, hindou fraîchement débarquée, voire à une famille rom comme le veut la mode actuelle. Eux sont prioritaires!

 

1588615030_0863a8b3de.jpg

La maman travaille dans une boulangerie sur Paris, ne comptant pas ses heures dans l'espoir d'obtenir enfin une reconnaissance de sa famille et de son droit à voir grandir ses petits.


2508761970_ff79d50087.jpg


Préférer placer des enfants alors que tout est fait pour les étrangers en faveur du rapprochement familial.

Au Bourget, ces enfants, ces parents n'ont donc plus aucun droit; ils sont tous  coupables, de nationalité française et de peau un peu trop laiteuse pour la bien-pensance actuelle.

Mais si je porte à votre connaissance ces faits, c'est aussi parce que j'ai découvert que pour avoir rapidement un appartement en ma bonne ville, il suffit d'avoir le bon passe droit.

Les enfants des Maires-adjoints sont également prioritaires.

L'un d'entre-eux, venant de convoler, a d'ailleurs bénéficié d' un appartement dans les plus brefs délais; tout comme il avait obtenu gracieusement la location de la salle des fêtes de la ville.

Chose impossible pour les citoyens bourgetins. Ceux -ci sont priés de se marier ici et  d'aller bruncher ailleurs, la salle étant réservée aux associations.

 


6166620162_18c4a63832.jpg

Une révolution doit se faire. Je ne peux souffrir de telles injustices sous mes yeux. Les compatriotes d'abord et malheur à ceux qui osent ainsi détruire une famille française.

Inutile de supporter plus longtemps ces bouseux nombriliques méritant une éviction de leurs postes pour fautes graves, et mise en danger de la vie d'autrui.

Ils découvriront que la roue tourne et que faire souffrir le bon peuple ne demeure jamais impuni.

 

  

3713325612_f732901bba.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by vegaelnath - dans histoires d'en ville
commenter cet article

commentaires

Colete 15/10/2013 18:15

Il ne faut pas être intelligent pour être raciste.
Renversons les rôles, si nous étions oppressés, dans le besoin, nous serions bien contents de trouver une terre d'accueil.
Je vous plains, vous êtes trop moches.

vegaelnath 15/10/2013 18:21



Le racisme dont je parle est un racisme anti blanc tout simplement vous imaginez un africain, un rom ou un algérien restant douze ans ainsi ....cela aurait été un vrai scandale . Désolée mais
chacun à sa place et mon peuple d'abord car nous ne pouvons absorber toute la misère du monde...d'ailleurs si vous donniez votre place, votre appartement votre maison votre voiture à ces pauvres
opprésés je serai heureuse de voir votre choix et de relater ce don de soit



Présentation

  • : Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une libraire au coeur du 93.
  • Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une  libraire au coeur du 93.
  • : libraire sur la commune de le bourget depuis 36 ans, mon carnet de route au coeur d'un département en pleine mutation; mon vécu de victime et mes 34 agressions en 10 ans; mes humeurs, mes pourquoi, vos comment, mes pleurs,vos rires, la vie en somme . AVERTISSEMENT: Seuls les textes publiés sur ce blog sont écrits par moi-même.Il circule sur la toile des écrits signés de mon nom qui ne m'appartiennent pas.
  • Contact

Mon Livre

51MhggLcY8L._.jpg

Recherche

Le site de l'échoppe

02 original

Archives