8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 08:19

DSCN2096.JPG

 

ils sont partout, sur le papier, dans les rues, dans les vidéos et sur le marché, dans les escaliers et les coursives, en mairie, en préfecture, au tribunal ou au commissariat; pourtant, malgré cette présence de tous les instants, vos questions, mes attentes demeurent sans réponses depuis désormais six longues années.

 

En découvrant cet article dans le journal de la ville, j'ai mesuré à quel point,  ils étaient tous complices et solidaires dans ce politiquement correct que je dénonce à chaque fois que je le peux.

Tous présents en ma ville et pas un seul n'a au moins eu  la démarche franche, voire audacieuse, de me rencontrer par humanisme, par responsabilité, par devoir, par réaction, par compréhension.

Le dossier ne les interpelle pas, ils le gèrent en petit comité, en toute discrétion, dans le silence. Comme l'ont écrit certains, ils pratiquent, des "petits arrangements entre amis".

 

Je suis devenue  cette citoyenne clandestine que nul ne défend, que nul ne protège, mais que l'on met en garde à vue pour une expression "arrêtez de faire la bamboula" et une soit-disant dégradation de scooter.

Ce dernier, stationnant jour et nuit à tout vent, n'était d'ailleurs plus assuré depuis deux mois. Sa propriétaire avait sans doute trouvé là, une idée géniale, pour se faire rembourser les dégâts occasionnés par elle-même au moment d'une chute sur la chaussée et les autorités y ont vu une aubaine, celle de m'imposer leur dictature; car avouons le "ils n'en peuvent plus de moi "; comme je les comprends, tant d'insistance, de bonne fois, de vérité, de valeurs, de droitures, d'abnégation, de résistance, ne peuvent être que pure folie en ce monde où seule la déraison d'état prend place un peu plus chaque jour.

 

 

NON, la ville ne se mobilise pas pour ma tranquillité, la preuve en image :

 

 

 

 

 

 

 

 

NON, "la délinquance de proximité n'a pas reculé d' environ vingt pour cent" dans le vécu de chaque bourgetin, loin de là.

Sur le papier certainement, chiffres à l'appui, je sais qu' ils sont capables de nous le prouver.

Ils oublient de parler de toutes les plaintes que l'on refuse de prendre, au commissariat de La Courneuve ou à l'annexe du Bourget, pour des raisons futiles, faisant  que les victimes arrivent à la librairie en me disant " ils ont pas voulu prendre ma plainte, tu te rends compte .......Comment je fais, c'est une honte?"

Cette méthode simple, efficace pour les statistiques, pratiquée sans doute aussi en d'autres communes, masque la réalité, nous mettant encore plus en danger; là encore, ce perpétuel déni et une victime qui s'en retourne avec son vécu et des souffrances qui ne seront jamais reconnues par les institutions. Silence "tout va bien".

 

Alors bien sûr, quand j'entends et vois le Maire d'une autre commune, prendre des positions claires, ne pas pratiquer la langue de bois et m'entendre enfin, j'ai presque envie de lui sauter virtuellement au cou de bonheur, pour le remercier.

 

 

 

 

 

 http://www.enquete-debat.fr/archives/dossier-marie-neige-sardin-un-ete-2010-mouvemente

 

 

 

Enfin, un écho à mes maux.

 

 

Enfin une reconnaissance vraie et sincère.

 

 

Enfin une approche, vers ces questions de fond, que nous devons traiter au plus vite, avant qu'un jour, pardonner, ne soit plus possible.

 

 

 

 

4968257229_1908eb0983.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cécile HUON 25/09/2010 21:58


Nous sommes loin mais nous sommes près de vous par la pensée. Résistez, tenez bon, un jour viendra où nous pourrons réagir sainement à toutes ces atteintes à notre liberté et à notre culture. Si
nous voulons encore que la France soit le pays de la liberté, il faut nous battre tous les jours et porter plainte quand il y a atteinte, mais plainte au tribunal, pas au commissariat, ce qui ne
sert à rien.
Bon courage.


Thoutmes 24/09/2010 15:46


Le commentaire de "Cadichonne" me soulève le coeur !. que l'on estime que quelqu'un est narcissique ou méchant est une simple opinion; à moins de vivre avec quelqu'un, cette opinion est totalement
subjective et éventuellement sans aucun fondement.
MAIS SURTOUT mettre sur le même pied une opinion et des faits aussi graves (le viol est considéré comme un crime) et répétés montre un certain degré de bêtise et de méchanceté qui me font frémir.


taalf 18/09/2010 18:43


Exactement comme je le dis et pense : il y a des personnes de pouvoir qui ne veulent pas (soulignez "ne veulent pas") bouger le petit doigt pour faire respecter la loi.

La question qui vient à l'esprit est : est-ce à dessein ou non ?
L'autre question, c'est : que faire pour changer ça ?...


taalf 18/09/2010 18:31


Merci pour cette vidéo très instructive.

En résumé : il faut 1) agir et aller "jusqu'au bout" de l'enquête autour de vous, Marie-Neige, et 2) sortir de ce "flou artistique" qui laisse dans une "zone d'incertitude" où règne la "loi du plus
fort"... C'est exactement ça... qu'un homme politique dise cela me redonne tous les espoirs de voir notre France sortir de cette boucle vicieuse liée à l'immigration et au "choc des cultures"...


Alfgard 15/09/2010 10:46


Pour porter plainte voici plusieurs recours :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Plainte

http://sos-net.eu.org/etrangers/plainte2.htm


Alfgard 15/09/2010 10:42


Quand une gendarmerie ou un commissariat refuse une plainte, il faut porter plainte auprès du "parquet" (je crois), du TRIBUNAL !!! C'est LEGAL !!!!!!!!


Catherine 13/09/2010 13:53


contre le politiquement correct et ces "collabos" : site http://www.fdesouche.com et un article concernant votre situation
http://www.fdesouche.com/121502-agressions-viol-menaces-le-calvaire-dune-libraire-du-bourget/comment-page-1#comments


jph 08/09/2010 23:43


Excellent article qui résume bien la France de la collaboration, celle qui relâche les caïds multirécidivistes qui tirent avec des armes de guerre sur les forces de l'ordre et qui envoie dans le
même temps des René Galinier en prison.

Cette France-là nous n'en voulons pas, nous n'en voudrons jamais !

De tout coeur avec vous.


Présentation

  • : Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une libraire au coeur du 93.
  • Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une  libraire au coeur du 93.
  • : libraire sur la commune de le bourget depuis 36 ans, mon carnet de route au coeur d'un département en pleine mutation; mon vécu de victime et mes 34 agressions en 10 ans; mes humeurs, mes pourquoi, vos comment, mes pleurs,vos rires, la vie en somme . AVERTISSEMENT: Seuls les textes publiés sur ce blog sont écrits par moi-même.Il circule sur la toile des écrits signés de mon nom qui ne m'appartiennent pas.
  • Contact

Mon Livre

51MhggLcY8L._.jpg

Recherche

Le site de l'échoppe

02 original

Archives