25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 23:12

 

DSCN1589.JPG

 

Des élections régionales se profilèrent, un nouveau venu fut propulsé dans l'arène, du sang neuf, pas encore pourri par le système, bien sûr tout était réuni pour me faire saliver d'espoir.

 

Une réunion publique eut lieu sur ma ville, tout le gratin était réuni, tous mes détracteurs aussi, il va s'en dire, puisque ce sont les mêmes.

Une seule envie, me sortir de ce bourbier au plus vite, me faire entendre et trouver des solutions pour vivre au lieu de survivre; je m'interrogeais, et si c'était lui, l'homme de la situation, pourquoi hésiter, pourquoi ne pas prendre contact, via le site internet créé à cet effet.

Tout tenter, pour abattre ce mur du silence qui me tue chaque jour un peu plus, moi, mais aussi toutes ces victimes qui se taisent ou qui ne sont plus de ce monde pour pouvoir hurler leurs souffrances.

L'échange se mit rapidement en place, plein de promesses et d'écoutes, j'en ai gardé tous les mails, tant ils me semblaient précieux et importants; vieux réflexe de victimes, préserver toutes les preuves intactes pour le cas où ma parole serait encore et encore mise en doute .

Il fut élu, j'attendais donc les choses promises, une visite, une prise de contact, une rencontre en somme; nous devînmes amis sur FB.

Je recevais toujours un tas d'info sur l'ump et ses prises de positions , mais rien de concret sur mon devenir, à part un coup de fil, une fois, car j'avais aboyé un peu trop fort sur son mur et qu'entre gens bien élevés cela ne se fait point.

Je compris assez rapidement que ce sang neuf avait suivi des cours intensifs en langue de bois, et que se joignant à l'ensemble de la classe politique du 93, il allait comme eux, pratiquer un magnifique déni en uniforme.

 

A maintes reprises, jean Robin tenta d'obtenir un échange sur ma problématique, seul le silence lui revint en écho.....puis le destin s'en mêla , me permettant d'être informée d'une date, d'un lieu, d'une heure, justement d'un débat sur la sécurité avec BB:

 

 

 

 

 Curieusement, l'écoute de cet interview ne me surprit guère, tout y était, le déni, le visage crispé, embarrassé, une main devant la bouche, puis un doigt d'enfant sage la barrant; ce que ses mots ne disaient pas encore, son corps l'exprimait déjà, la mauvaise fois bien présente, le silence imposé, surtout ne rien dire, rester solidaire de la grande famille politique.

Pourtant je me surpris à sourire, je réalisais à quel point, il ne savait rien du dossier, des affaires, à part les "on dit" réchauffés à la sauce des divers intervenants ou élus dont la plupart ne m'ont jamais rencontrée, ne me connaissent pas ou pour VCC, mon maire, ne m'ont pas croisée ou parlée depuis plus de deux ans( d'ailleurs son absence fut longuement évoquée lors de mon "appel au peuple", il dit publiquement me soutenir, certes, mais où et quand?).

 

Un bottage en touche dans toute sa splendeur, devant un public conquis, goguenard, tant il fait bon transformer une victime en coupable .

Un vrai tour de magie effectué grâce à un énorme mensonge ;

 

"Tout le monde est prisonnier des procédures en cours "

 

Ou vous avez loupé des épisodes, cher élu et dans ce cas, je ne puis que vous le pardonner, ou  vous êtes un menteur dans toute sa splendeur; rayez la mention inutile .

 

voici donc de quoi vous instruire:

-Braquage à mains armées, 25 janvier 2004, fin de procédure 28 octobre 2004, placé au greffe en attente de preuves supplémentaires le 15 février 2005 .

-Viol en réunion, 22juin 2004, fin d'instruction 5 mai 2007, non lieu au bénéfice du doute 22juin 2007, indemnisation CIVI en novembre 2008

-Attaque avec un câble tiré par un scooter à la sortie du cimetière, 27 octobre 2006, classée pour non identification des agresseurs en mai 2007, indemnisation CIVI en février 2008

-Momification au Scotch, qualifiée de tentative d'assassinat, 10 avril 2007, classée pour non identification des auteurs en septembre 2007, en cours de CIVI

-Acide versé sur la main, 27 avril 2007, classée pour non identification des auteurs le 12 mars 2008, indemnisation CIVI  mai 2009.

-balancée dans les étagères, juin 2009, agresseur arrêté, possédant deux identités, mais libéré quelques heures après, infraction non constatée, pourtant plus de 20 jours d'ITT, classé sans suite en janvier 2010

 

Donc visiblement, ici comme dans la Vraie Vie, personne de chez personne n'est coincé dans aucune procédure. Toutes les enquêtes sont terminées, closes, et ont fait l'objet de décisions judiciaires.

Une seule reste en cours, je vous l'accorde, celle de ma garde à vue du 1er et 2 juillet 2010.

En faisant ce raccourci scandaleux du viol à la garde à vue, non seulement, vous zappez 6 ans de mon enfer, mais vous discréditez ainsi mes propos, mon combat, en semant cette graine immonde achevant chaque victime et que l'on nomme, le doute. Le pire c'est que vous inversez les rôles, vous le policier, celui qui m'a écrit ne pas vouloir utiliser mes souffrances de victime à des fins électorales, noblesse des sentiments quand tu nous tiens...

La victime devient la coupable et quand à votre femme, je ne lui souhaite pas de venir grossir le rang des victimes, car visiblement vous ne lui seriez d'aucun secours, des propos sidérant qui ne sont pas dignes du rang que vous occupez.

 

Vous en rêviez tous de cette inversion des valeurs, tellement plus facile, tellement plus simple, tellement plus conforme aux petits arrangements entre amis . Du vrai politiquement correct à faire "gerber " le peuple de France tout entier.

 

Toutefois, permettez moi de savourer cet instant, les images, vos propos ont fait jaillir ma vérité, vous ne pouvez plus poursuivre dans ce déni; acceptez ma réalité, acceptez de me regarder droit dans les yeux et écoutez moi; je vous accorde le droit à l'erreur que mon statut de victime ne me donne pas, la société toute entière en ayant décidé ainsi, mais pas le peuple.

  

S'il vous plaît, aidez moi à revivre, engagez-vous, au nom de toutes les victimes pour que plus jamais.... 

 

Je vous ai donné ma confiance, ma voix, comment pouvez-vous m'avoir trahie ainsi, réveillez-moi, rassurez-moi, c'était juste un cauchemard, n'est ce pas?

                           

163795921_1dc70195ca.jpg

 

 

 

 

                                         Citoyennement votre.

 

 

 

 



 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catherine Medioni 26/06/2015 14:52

Je suis stupéfaite par la quantité hallucinante d'agressions dont vous avez été victime, mais malheureusement pas du tout étonnée du comportement de Bruno Beschizza qui renie ses engagements une fois les élections remportées... C'est manifestement une personne qui n'a aucune parole et dont l'ambition démesurée lui fait tourner honteusement le dos aux personnes qu'il avait promis de rétablir dans leurs droits ! Alors qu'il avait promis durant la campagne municipale de 2014, avec sa première adjointe, Severine Maroun, de rouvrir un dossier très litigieux dans un recrutement illégal et non règlementaire effectué par l'équipe municipale sortante, de faire procéder à une enquête administrative interne qui aurait mis en lumière les passe-droits et les conflits d'intérêts qui y ont présidé, il m'a fait adresser une lettre de menaces par une avocate de Lyon pour m'intimider et m'assigner au silence !!!

Les abus de pouvoirs des élus sont hélas récurrents envers les citoyens, et comme la justice française est totalement déficiente, les élus qui violent les lois et se permettent parfois des actes de corruption, ne sont jamais ni contrôlés par le préfet dont c'est pourtant le rôle et la fonction, ni inquiétés ! Les droits de l'homme et u citoyens sont donc continuellement piétinés par ceux là même qui devraient les défendre ! Nous ne sommes plus en démocratie, mais dans une république bananière ...

A part créer un mouvement des citoyens violés dans leurs droits pourtant affirmés dans les deux conventions universelles de 1989 et 1948, puis consacrés par la constitution de 1948, ainsi que par la convention européenne, je ne vois pas d'autres moyens de se prémunir de ces prédateurs politiques inhumains qui n'ont aucun scrupules à violer les droits fondamentaux des membres du peuple, que de s'unir pour dénoncer inlassablement leurs actes et faire connaitre publiquement leurs méfaits !

vegaelnath 26/06/2015 15:00

Merci de votre témoignage, je vous invite à venir vous exprimer TOUS ici les victimes de ce cher monsieur , afin de vous faire connaître au moins de moi . je ferais en sorte de vous mettre en relation si vous ne vous connaissez pas:))

farrugia 19/06/2015 05:52

Bonjour voioci le lien christian.farrugianicolas@laposte.net

farrugia 16/06/2015 08:23

Bonjour je rencontre des gros problème avec

vegaelnath 16/06/2015 09:58

Il n'y a aucun souci , donnez moi juste le lien menant à vous

Bourgetoujours 30/10/2010 03:53


Je vous conseille de regarder par là : http://www.accmb.fr/


vegaelnath 31/10/2010 10:15



Merci, mais il y a longtemps que cela est fait!


Vous avez d'ailleurs deux articles cernant la question:


http://le-bourget.over-blog.com/article-ceci-a-moins-le-merite-d-eclairer-nos-lanternes--41303081.html


http://le-bourget.over-blog.com/article-35162117.html


Mais la ville a "la chance" de posséder depuis le mois d'août une deuxième mosquée plus voilée encore, proche de la gare, rue du chevalier de la barre. Une vraie terre d'accueil que notre
commune.



nionello (ami FB) 27/10/2010 16:58


Si il y a une action à mener contre ce Beschizza, vous pouvez compter sur moi.


vegaelnath 31/10/2010 10:31



La seule action à mener est de lui écrire pour lui manifester ce que vous en penseez, pas certaine qu'il vous réponde, mais bon il se doit au moins de lire Le peuple ,faute de l'écouter. Pour ce
faire voici son émail: bbz.ump@orange.fr



Marcoroz 27/10/2010 13:20


Bien écrit, en effet.

Mon expérience personnelle à la campagne me permet de confirmer ce qu'écrit Gégé.

Courage. Il y a des gens qui pensent à vous. J'en suis.


Gégé 27/10/2010 10:10


J'habite en milieu rural... n'en croyez rien... le Maire pour peu qu'il soit du même milieu défendra les intérêts de l'agriculteur avant celui de tous les citoyens ! J'en ait subit les aléas (loin,
très loin d'être aussi dramatiques que les vôtres) il y a 2 semaines !


vegaelnath 31/10/2010 10:37



Il y a certes parfois des prises de positions favorisant l'économie ou les intérets locaux mais point un choix allant dans un sens unique soit l'intéret d'une communauté de la diversité.



tpwqtaalf 27/10/2010 02:45


Courage.


l'Iconoclaste 26/10/2010 21:22


Très bien écrit Marie-Neige ! Courage


JLV 26/10/2010 12:40


Tout à fait!
Aprés avoir vu cette vidéo, j'étais tellement énervé. Le gars vient de rentrer en politique, mais déjà il connait les codes. Honte mille fois sur lui. Un Français tel qu'il en a existés à une
époque aurait répondu : "s'il n'y a personne pour défendre Marie Neige, je serai celui qui le fera!" CA ça aurait eu de la gueule !
On lui parle de persécutions, il nous parle de procédures...
Putain, j'ai trop honte d'avoir la même nationnalité que ce type. Putain j'ai trop les boules....


Présentation

  • : Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une libraire au coeur du 93.
  • Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une  libraire au coeur du 93.
  • : libraire sur la commune de le bourget depuis 36 ans, mon carnet de route au coeur d'un département en pleine mutation; mon vécu de victime et mes 34 agressions en 10 ans; mes humeurs, mes pourquoi, vos comment, mes pleurs,vos rires, la vie en somme . AVERTISSEMENT: Seuls les textes publiés sur ce blog sont écrits par moi-même.Il circule sur la toile des écrits signés de mon nom qui ne m'appartiennent pas.
  • Contact

Mon Livre

51MhggLcY8L._.jpg

Recherche

Le site de l'échoppe

02 original

Archives