29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 17:59

Comment aider Marie-Neige Sardin ?

Citoyen français, je ne peux rester ni indifférent, ni passif, devant la nouvelle agression – la trente-et-unième – subie par Marie-Neige Sardin, dans les conditions que décrit Caroline Alamachère dans le journal Riposte Laïque.

Quel est le nombre d’agressions que devra encore subir Marie Neige Sardin pour accéder enfin au statut de femme et être protégée ?

Y a-t-il un seuil psychologique à atteindre pour que l’état et les élus disent STOP à l’extrême violence que subit Mme Sardin ?

Avez-vous déjà pris ne serait-ce que deux minutes pour imaginer ce qu’elle a vécu ?

Samedi dernier, Marie Neige a failli mourir lorsque son agresseur à essayer de l’égorger. Avez-vous lu une ligne dans la presse ?

Notre société se meurt, pas tant par la violence mais par le silence de chacun.

Où est notre humanité lorsque nous nous indignons des violences commises à l’étranger et relayées par les médias et que nous restons muets devant ce que vit Marie Neige ?

N’importe quel voyou qui décède suite à un accident sur une moto volée, non assurée, sans casque a droit à une marche « blanche ».

Et nous, que faisons nous pour soutenir une femme qui agit légalement et est victime des autres, pas de sa débilité à faire le kéké sur une moto volée ?

Une vraie société se repère non seulement à ses valeurs mais également à sa solidarité.

J’ai donc décidé, spontanément, de contribuer à créer les conditions, avec mes modestes moyens, pour ne pas laisser cette femme seule, et montrer aux Français et à tous ceux qui sont attachés aux droits démocratiques et au respect des lois de notre pays, comment aider Marie Neige Sardin.

Pour ceux qui ne peuvent se déplacer mais souhaiteraient soutenir Marie Neige, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

-Vous pouvez lui écrire un mot de soutient à Librairie Sardin, 31 Avenue Jean Jaurès 93350 Le Bourget.
-Vous pouvez lui envoyer un soutien financier par chèque ou par paypal vegaelnath@yahoo.fr

Sinon, bien évidemment, pour les Parisiens, il est également possible de se déplacer dans sa librairie, et de rentrer discuter avec elle, voire acheter livres ou fournitures.

En ce qui me concerne, j’ai décidé de faire un peu plus que cela. J’irai distribué un tract, demain matin sur le marché du Bourget, et, demain après-midi, mercredi 29 août, à 14 heures, je vous propose de nous retrouver devant la mairie du Bourget pour demander au maire à ce que Mme Sardin soit reconnue comme être humain, comme une femme, qui a le droit de vivre au Bourget en toute sécurité.

Notre cœur et notre solidarité, deux choses qu’aucun gouvernement, aucun média ne pourra nous voler. Ils nous appartiennent et c’est là que résident notre force. Les abandonner revient à s’isoler et à devenir de simples consommateurs-électeurs. En revanche, agir demande du courage et être acteur aujourd’hui n’est pas anodin.

Alors demandez-vous quelle société vous souhaiter laisser aux générations futures…

L’équipe de RL, Pierre, Christine, Pascal, Caroline et tant d’autres savent que les enjeux sont grands : notre humanité. Car sans elle, nous ne sommes plus que des moutons.

Je compte sur vous pour aider Marie Neige puisqu’en l’aidant, vous dites stop à la banalisation de l’extrême violence et au silence des élus préférant une « paix » sociale acquise le temps d’un mandat.

Aidons la, aidons nous…

Stéphane Bornat

Pour ceux qui veulent me joindre : steph.bornat@orange.fr

CONTENU DU TRACT PROPOSE PAR UN INTERNAUTE

Pendant que Valls pérore à La Rochelle, Vladimir tente d’égorger Marie-Neige Sardin au Bourget

Marie Neige Sardin, libraire au Bourget que certains patriotes connaissent bien, vient ce soir de subir sa 31e agression. Il y a quelques semaines déjà, alors qu’elle était en vacances, sa vitrine avait été explosée.

Ce samedi, alors qu’elle était dans sa boutique, un individu d’origine maghrébine coiffé d’une casquette et armé d’un couteau de chasse s’est introduit dans la librairie pour lui dérober sa caisse. Il était déjà venu la semaine passée, le même jour de la semaine. Sur l’instant Marie-Neige ne l’a pas immédiatement reconnu en raison de la visière qui lui cachait en partie le visage. L’homme, un drogué, a tout d’abord commencé à la frapper. Marie-Neige s’est défendue, réussissant à appuyer sur le bouton qui la relie au commissariat.

La lutte s’est prolongée derrière l’étroit comptoir. Le type a alors sorti son couteau et a tenté d’égorger Marie Neige au niveau de la carotide mais elle a heureusement eu le réflexe de porter la main à son cou, laissant sous la lame un morceau de son doigt. Puis il a tenté de s’emparer de la caisse où ne subsistaient de la recette que quelques euros.

L’individu l’a alors piétinée en lui marchant violemment sur le dos en criant « couche-toi ! je t’ai dit de rester couchée !! ».

Par crainte pour sa vie, elle lui a dit de prendre les 400 euros qu’elle avait dans son sac, une somme qui lui permettra sans doute d’acheter sa dose de drogue.

L’homme a fini par partir après avoir empoché l’argent, peu de temps avant l’arrivée des policiers. Ces derniers le recherchent actuellement…

Voilà. Les égorgements sont devenus quotidiens et n’importe qui peut à n’importe quel moment voir défiler sa vie dans le sang, le corps lardé de coups et largué dans un caniveau, dans un hall d’immeuble ou sur le carrelage d’une boutique. Aujourd’hui plus personne n’est à l’abri d’individus sans foi ni loi, barbares, drogués, ou les deux à la fois.

Et les policiers sont impuissants, ils ont des ordres et peu de moyens. S’ils tirent sur un individu dangereux, les foudres moralisatrices s’abattent sur eux.

Autrefois, petits, on jouait aux gendarmes et aux voleurs et le rôle de chacun était normalisé et clair. Mais en 2012, les flics sont montrés comme les méchants, les victimes comme des fautifs provocateurs et les délinquants comme les victimes…

Le type sera peut-être interpelé ou peut-être pas. S’il l’est, les juges aux ordres de la Taubira s’empresseront de relâcher ce brave homme, pensez donc. Peut-être même que Marie Neige devra répondre devant la « justice » de n’avoir pas été suffisamment coopérative et partageuse de sa caisse. Et puis d’abord, pourquoi reste-t-elle au Bourget, en France, pays pourtant nouvellement acquis à d’autres ? Non mais sans blague !

Marie-Neige au téléphone était bouleversée, le nez bouchée par les larmes, se demandant quoi faire pour ne pas mourir. Car elle n’a que sa boutique, ses bouquins et ses babioles la Marie. Les livres c’est sa vie et elle n’a pas les moyens matériels de déménager son savoir un peu plus loin. Alors elle reste, elle s’accroche, la peur au ventre, comme tant d’autres un peu partout en France, sans que personne n’en entende parler. Les silencieux des cités sont ignorés quand les bruyants sortent les scooteurs, les quads, les BMW ou les armes…

Et dans les beaux quartiers, à l’heure où j’écris ces lignes et où Marie-Neige peine à s’endormir, les juges dorment en paix, Valls et la Taubira aussi. Autant dire que tout va bien dans le meilleur des mondes.

Caroline Alamachère

 

Marie-Neige Sardin : Pourquoi Valls ne se déplacerait-il pas au Bourget, quand il se précipite à Montauban ?

Je viens de terminer la lecture de l’article de Caroline Alamachère dans lequel elle relate la nouvelle agression subie par Marie Neige Sardin.

Et soudainement la colère me submerge. Que cette femme qui a tant subi de violences de la part de ses nombreux agresseurs mais aussi de la part de la justice soit, cette fois, à deux doigts d’y laisser sa vie dans des conditions particulièrement violentes est insupportable.

Mais où est Valls ? Encore en train de tenir des propos insanes sur la sécurité? A moins qu’il ne soit occupé à inaugurer une mosquée.

Pourquoi Valls ne se déplacerait-il pas pour dénoncer cette tentative de meurtre lorsque l’on sait que le moindre tag sur le mur d’une mosquée devient une affaire d’état et fait la une des médias?

Et Taubira se réjouit-elle que l’agresseur ait réussi à s’enfuir, évitant ainsi que les prisons ne se remplissent encore un peu plus, puisque c’est sa principale préoccupation?

Et si l’agresseur est arrêté, que va faire le juge? Après lui avoir fait les gros yeux va-t-il lui proposer un stage de voile pour qu’il se remettre de ses émotions?

Dans son malheur Marie Neige a beaucoup de chance. Imaginons un instant qu’elle ait été armée et qu’elle blesse ou tue son agresseur.
Nous connaissons la suite : c’était direct la case prison. Curieusement dans ce cas de figure le problème de place ne se posait plus.

Comme chacun peut le constater, dans ce pays prévaut l’injustice qui s’institutionnalise. Cette dérive criminelle est le fait d’une volonté politique visant à museler le peuple Français dans le but aujourd’hui affiché de changer de civilisation.

Marie Neige est l’exemple frappant des effets de cette politique débile et inique.

Marie Neige, du fond du coeur, je vous souhaite de surmonter cette terrible épreuve que vous venez de subir.
Je sais le courage admirable dont vous faites preuve.

J’espère que vous pourrez bénéficier de l’aide de votre entourage car vous méritez vraiment d’être soutenue et j’espère aussi, on peut rêver, que le système judiciaire saura pour une fois, exceptionnellement, laisser de côté l’idéologie qui le guide pour rendre la justice.

Courage Marie Neige.

Patrick Brousse

Articles issus de RL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

olivier le savoyard 02/09/2012 00:00

Courage a toi Marie Neige
Quand les politiques abandonnent les citoyens il faut que le peuples prennent le pouvoir pour se venger
assez de tous ces agressions vols meurtres en France
Français réveille toi vite

Présentation

  • : Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une libraire au coeur du 93.
  • Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une  libraire au coeur du 93.
  • : libraire sur la commune de le bourget depuis 36 ans, mon carnet de route au coeur d'un département en pleine mutation; mon vécu de victime et mes 34 agressions en 10 ans; mes humeurs, mes pourquoi, vos comment, mes pleurs,vos rires, la vie en somme . AVERTISSEMENT: Seuls les textes publiés sur ce blog sont écrits par moi-même.Il circule sur la toile des écrits signés de mon nom qui ne m'appartiennent pas.
  • Contact

Mon Livre

51MhggLcY8L._.jpg

Recherche

Le site de l'échoppe

02 original

Archives