18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 08:16

2589925514_666d295c3f.jpg                                                      

 

 

              -  "Les gens ont une vie aussi!";

 

Simple remarque, au milieu d'une conversation, mes émotions me déconnectent de l'échange , tant les blessures sont là juste derrière ma force tranquille.

 Mon interlocuteur ne s'apercevra de rien, je tenterai de lui exprimer mes ressentis malgré tout:

 

 

             -"là est le mur entre une victime et une non victime ; vous parlez tous au futur en permanence, la prochaine fois, demain, on sera, on fera, mais bordel, je n'ai pas de futur, Je ne sais pas de quoi va être fait la seconde d'aprés, je me refuse de regarder le passé, sous peine d'être dévastée intérieurement des jours durant, je n'ai que le présent en partage.

Comme vous  le dites si bien, les gens ont une vie, les autres ont une vie, je ne le sais que trop bien.

Quand tu n'as plus de vie et que tu vis juste à travers un écran ou des grilles ou une sonnette, la visite d'un moineau, d'une sauterelle, t emplit de joie, de présence.

Comment vous dire qu ils ne me laisseront pas le temps d'avoir une vie et de choisir.

L'espoir fait naître chez moi un besoin, celui de l'autre et quelque part, cela crée une demande sans nom à laquelle personne ne peut donner réponse.

Comment vous dire que je ne vous en veux pas, mais que me donner de l'espoir alors que je suis dans une urgence perpétuelle, c'est pour mon coeur, devoir renoncer sans cesse, devoir dépasser sans cesse .

           Je voulais juste vivre et non survivre "

 

 

DSCN2075.JPG

 

 

 

 

Des propos exprimés avec mes tripes qui ne trouvèrent pas écho dans cet échange; ceci  me prouva simplement, que ce mur  ne permettait pas aux autres de m'entendre, ni moi, ni aucune autre victime:

 

"c'est ainsi, et je n'y peux rien; il faut laisser le temps aux choses de se faire, elles finissent par se faire."

 

Je disais, ne pas avoir un  luxe, celui d'attendre........le monde est-il véritablement sourd?

 

Je l'ai cru durant plus de sept ans et puis un jour, un livre lézarda la muraille .....

 DSCN2782.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mich2pains 20/10/2011 13:20


Bonjour Madame Sardin , De mon Vaucluse , je vous soutiens de tout mon coeur . J'ai déjà entendu parler de vos déboires dans votre ville ....et je viens de vous entendre sur RMC , "les GG" .Votre
courage est admirable . .Vous restez DEBOUT , quand tant de Français sont à genoux , le pantalon baissé !Votre combat et votre calvair finiront par etre connu du plus grand nombre et il n'y a pas
un seul citoyen FRANCAIS ( NORMAL ) qui ne partage pas votre combat; aujourd'hui , ç'est VOUS qui subissez ces délinquants multi-récidivistes et le racisme Anti-français de la part de certaines
administrations ( Police , Justice ), mais nous savons tous que , demain , n'importe quel Français sera dans votre triste situation .C'est inacceptable et tous les moyens doivent etre envisagés
pour combattre cette gangrène de la France !Je dis bien , TOUS les moyens , sans hésitation aucune .
Personnellement , j'ai une frangine invalide qui vit dans Paris : Elle est AVEUGLE et diabètique .Un jour , elle a été renversée brutalement par un Jeune qui faisait du roller sur le trottoir
.Quinze jours d'hospitalisation pour elle !....Plus séquelles psychologiques....
Son agrésseur ayant été parfaitement identifié , il est passé devant un tribunal et ,surprise.... , ce tribuanal a débouté ma frangine de sa requète en indemnisation pour les frais qu'elle a du se
payer .MOTIF : chaque piéton doit rester maitre de sa trajectoire ! ( y compris une aveugle ......( sic).
Cette triste anecdote ne comblera pas votre malheur personnel , je m'en doute , mais , sachez que tous les Français qui ont déjà SUBI sont en droit de ne plus vouloir SUBIR ! et personne , dés lors
, n'est autorisé à leur donner des leçons de morale pour leur choix électoral ......
Si , d'aventure , l'histoire cauchemardesque de ma frangine vous interésse au point d'en savoir plus , je me ferais un plaisir de vous communiquer ses coordonnées internet !
Je vous salue trés respectueusement, Madame !


Kiki 20/10/2011 13:15


je viens de vous entendre sur RMC, et je cette interview m'a touché, je n'ai jamais réagi à quoi que ce soit, mais là... Je pense que la France devrait réagir...
Je vous envoie des milliards de pensées, soutiens et bravoures...
D'origine étrangère, j'ai Honte de mes compatriotes...vous avez tenu un discours de haute classe et de force sans dénoncé l'origine des agresseurs (j'imagine d'où...comme moi)
Encore bravo
Un fils d'une commerçante marseillaise....qui ne ne vous oublieras jamais!!!
À bientôt et purkoi pas à Marseille, vous serez chez moi chez vous avec des fleurs et des sourires pour vivre le prėsent de le la vie...!


Georges 20/10/2011 12:48


Bonjour Marie Neige.

Je viens de vous entendre sur RMC (et vous avais déjà entendu sur Europe 1). Je vous apporte tout mon soutien et voudrais vous témoigner mon respect pour le courage dont vous faites preuve tous les
jours.

Je suis scandalisé par le renoncement des institutions dont nous, les gens normaux, faisons les frais tous les jours.

Bien à vous,

Georges


Diaw 20/10/2011 12:43


Je viens d'écouter votre témoignage madame sur RMC, je suis choqué par cette barbarie. Je n'arrive pas comprendre que cela soit possible encore en France en 2012. Cela fait vraiment écho à la mort
de Marie-dedieu tuée, elle aussi par des inhumains.

Courage madame.


Présentation

  • : Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une libraire au coeur du 93.
  • Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une  libraire au coeur du 93.
  • : libraire sur la commune de le bourget depuis 36 ans, mon carnet de route au coeur d'un département en pleine mutation; mon vécu de victime et mes 34 agressions en 10 ans; mes humeurs, mes pourquoi, vos comment, mes pleurs,vos rires, la vie en somme . AVERTISSEMENT: Seuls les textes publiés sur ce blog sont écrits par moi-même.Il circule sur la toile des écrits signés de mon nom qui ne m'appartiennent pas.
  • Contact

Mon Livre

51MhggLcY8L._.jpg

Recherche

Le site de l'échoppe

02 original

Archives