25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 16:07

Quand une matinée de travail se transforme en un champ de bataille, cela interpelle et quand le tout se joue dans l'indifférence de toutes les institutions, vous vous dites qu'il y a des coups de pieds au séant qui se perdent.

 


DSCN3532.JPG

Premier round:

Une femme  entre en boutique tout en étant en pleine conversation téléphonique, me tend son permis de conduire délabré, sans même m'adresser un regard ou une parole.

Je la questionne, que dois je faire...une photocopie ou alors un colis à retirer.

- " sale connasse de raciste, donne moi mon colis!" hurle t'elle.

Le ton est donc donné; je regarde la cliente située derrière elle et qui semble se tétaniser au fur et à mesure des hurlements. Elle avance, recule, ne sachant qu'elle attitude adopter devant cette violence qui déboule dans sa vie.

Pour calmer l'atmosphère, c'est d'une voix monocorde que je demande poliment à la chercheuse de colis, d'interrompre l'espace de deux minutes sa conversation, afin de procéder à la livraison et à la signature qui s'impose; elle refuse, me menace, m'insulte, me traîtant de "sac à merde de blanche" puis finit par faire un gribouillis comme signature sur le PDA.


DSCN3530.JPG

Parvenue au niveau de la porte, elle vocifère un "va crever" tout en balançant au sol tout ce qui se trouve à sa portée, tirelires, présentoir complet de porte-clés, masque vénicien et buste de Thor.


DSCN3535.JPGDSCN3538.JPG

 

 

Bonjour les dégats, elle jubile, je vois rouge mais elle semble enceinte et j'ai sans doute à tort, une retenue en rapport avec ce petit être qui lui, ne m'a rien fait.

 

 

 

 

 

 


Deuxième round:

Une heure plus tard, une deuxième agression se profile, toujours en présence de clients. Un homme maghrébin, venant soit disant acheter le parisien, se met à me menacer de but en blanc, me rappelant que ce n'était pas parce que j'avais mis des sécurités que j'allais les empècher de tous venir afin de se débarrasser de moi, là derrière dans la réserve.

Je vous fais grâce de la suite, tant elle reflète leur haine.

Il termine en me jetant violemment le journal et ses suppléments au visage.....

Le choc viendra pulvériser l' étal derrière moi et fera hurler d' effroie les personnes présentes.

DSCN3534.JPG

De suite je joins les policiers municipaux et malgré les tentatives de mon interlocutrice, rien; la caméra visiblement, n'était encore pas tournée dans le bon sens....Combien de temps vais-je subir ainsi de tels assauts, de telles menaces montant crescendo chaque jour .

Désormais, la présence d'autres clients ne les dérange même plus, au contraire, faire fuir ma clientèle en toute impunité, mais quelle aubaine!

Ils savent qu'ils ne risquent strictement rien, même pas un rappel à la loi.....ils ont carte blanche pour me harceler, pour détruire mes biens afin de me faire fuir de mon commerce qu'ils convoitent tant et tant pour son emplacement.

Une plainte sera déposée mais pour le moment ce sont les vacances et la permanence de la ville est close.

C'est à tour de rôle qu'ils viennent "chasser la raciste".

A l'heure où je vous écris, malgré deux mails au Sénateur-Maire et à son cabinet, malgré des services municipaux informés, je suis dans une totale solitude et un immense mutisme général.

Qui ne dit mot consent, ils ne peuvent nier par la suite, cette adhésion.

 

 


t.shirt-030.JPG

 

 

Suite à ce vécu, à cette désolation, je m'octroie dans cette jungle, le droit et même le devoir de faire les somations d'usage utilisées aux armées:


                                         "HALTE OU JE FAIS FEU"



 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PIETON 25/11/2013 04:35

Je suis indigné par tout ce qui vous arrive, vous, une Française travaillant dans votre pays! que fait la police? est-elle informée de tout ceci? la personne venue réclamer son colis a présenté son
permis, il y avait un témoin sur place, et vous connaissez l'identité donc de cette délinquante, avez vous déposé plainte? Tout ceci est parfaitement scandaleux et reflète bien ce qui se passe
partout dans notre pays! honteux!. Gardez courage, si besoin, défendez vous si la police en est incapable, il vaut mieux faire le boucher que le veau! Cette racaille ne mérite aucune pitié.

jim 23/11/2013 10:24

De nombreuses personnes sont au courant de vos problèmes et personne ne bouge.. pourquoi ?
Eh bien, parce que je pense que continuer à se battre comme vous le faites ne mènera à rien et tout le monde le sait. Vous battez-vous pour conserver votre gagne-pain ?
Vous êtes dans une spirale infernale dont vous ne pourrez pas sortir. La vie est courte et il est vraiment dommage de la vivre sans paix et sérénité.
Demandez de l'aide financièrement (logement et emploi) et quittez le Bourget qui est devenu pathogène pour vous.
Faites vous aider également par un bon psy, votre famille et les amis proches, les vrais, pas les conseilleurs dont vous servez les intérêts électoraux.
Il n'y a aucune honte à renoncer, c'est même une vraie preuve de courage. Vous ne manquez pas d'énergie, vous réussirez ! Je vous le souhaite !

Franck 21/11/2013 18:04

Nous sommes nombreux a vous admirez, et baucoup trop nombreux a ne même plus oser nous exprimés....
Vous êtes un exemple a suivre, ne flanchez pas, votre résistance permettra au plus faibles d'entre nous à oser relever enfin la tête. Bravo Madame, vous n'ete pas seul, faut le savoir.

vegaelnath 21/11/2013 18:05



merci beaucoup



GEO782 05/11/2013 21:35

Après trois tentatives, j'ai enfin pu voir la video. Elle est sur "riposte laïque" et je pense donc qu'elle ne touche qu'un public restreint. RL, ne peut pas le mettre sur Facebook, Twittter ou je
ne sais quel truc dont je ne sais pas me servir??

GEO782 05/11/2013 12:46

Madame, je me doutais que les "autorités"ne bougeraient jamais. Si vous avez tout mon soutien, je ne sais comment vous apporter un appui "médiatique". Je viens d'avoir une conversation avec un ami
Corse que vous connaissez, et comptais sur son savoir faire, par malchance, il se trouve dans la même situation que moi. "halte ou je fais feu", oubliez cette idée que ce soit sur "l'oppresseur"
ou...sur vous, l'occasion serait trop belle pour "eux" de vous lapider. La pôse de caméras supplémentaires(avec prise de son)serait sans doute une bonne option, bien sur, sur le plan financier vous
pourriez demander l'aide de votre mairie ou de la préfecture, ce qui sera certainement refusé, mais apportera de l'eau à votre moulin à condition de faire la demande par écrit(recommandé AR). S'il
est possible de mettre la video d'une agression(physique ou verbale) sur un des "réseaux sociaux", cela pourrait ètre "l"étincelle qui fait déborder le vase"(dicton personnel). Bien amicalement.

vegaelnath 05/11/2013 17:50



Il existe déjà de telles vidéos circulant sur le net et même un reportage fait par riposte laîque dont voici le lien:https://www.youtube.com/watch?v=TunbFpZfmqI



GEO782 05/11/2013 11:21

Bravo à tous ceux qui envoie un mail de réconfort et de compassion à Mme Sardin, mais pourquoi ne pas nous unir et commencer une ébauche de résistance. J'ai déjà envoyé un mail furax à la mairie du
Bourget, bien sur sans réponse. Mais nous pouvons aussi téléphoner, harceler la mairie, la préfecture. Pour ceux qui sont plus malins que moi en informatique, lancer un truc sur Facebook (ou
autre). Imaginez le nombre de personnes non informées qui pourront réagir. En un môt "foutre le bordel", les autorités m'aiment pas cela! Alors......?!

vegaelnath 05/11/2013 11:38



Merci de cette initiative, mais il faut savoir que le maire de ma ville et l'ensemble des élus de cette dernière moins un à savoir Monsieur magamootoo, souhaitent tout simplement que l'abcés
plein de pus que je représente disparaisse de la circulation. il est donc logique à la fois qu'ils ne fassent rien et qu'ils ne vous répondent pas



Haulard La Brière Georges 05/11/2013 00:30

Combien de temps allons nous subir l'invasion et la loi de barbares arrièrés ayant pour référence le coran, recueil d'insanités soit disant prèché par un voleur, violeur pédophile. Bien sur SOS
Racisme, officine mafieuse crée par un repris de justice admnistié par "l'infâme", ne bougera pas son cul. Il est interdit d'inciter à la haine pourtant l'état fait tout pour cela. Mme Sardin
envisage de tirer, pourquoi ne pas la suivre, prouver que nous sommes CHEZ NOUS!!!!!!!!!!!!!!

Roban 31/10/2013 12:36

Marie-Neige, c'est machinalement que j'ai écrit Marie-Ange et je suis sûr que, si vos parents sont toujours en vie, ils sauraient que vous êtes un ange !

Roban 30/10/2013 21:26

Marie-Ange, je suis de tout coeur avec vous et si j'habitais Le Bourget je viendrai à votre secours et le "HALTE OU JE FAIS FEU" ne serait pas un vain mot !

vegaelnath 31/10/2013 11:56



pssssst, c'est marie-neige mes parents savaient que je n'étais point un ange



Sylvestre Pin 30/10/2013 17:20

Il m'est impossible de vous dire des mots de consolation, des mots de soutien, des mots de regrets pour ce qu'il vous arrive, car cela ne restera que des mots. C'est à la nation française toute
entière de vous défendre, de défendre nos libertés particulièrement menacées contre la vague terroriste qui arrive. Or seules des décisions politiques énergiques, c'est-à-dire guerrières,
pourraient arrêter les criminels qui vous menacent chaque jour. Vous voyez notre gouvernement actuel prendre de telles décisions ? Non, bien sûr ! Il ne me reste plus qu'à vous donner le seul
conseil sensé dans cette situation, partez, car vous ne gagnerez pas. Ne mettez pas votre vie en jeu, vous valez mille fois mieux que ce combat de désespérado perdu d'avance et vous avez encore une
vie à vivre pour oublier ces cauchemars. La décision de partir me semble plus courageuse que la décision de rester. Quand la France aura perdu suffisamment de morceaux de son territoire, alors la
réaction salutaire arrivera ....peut-être

Présentation

  • : Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une libraire au coeur du 93.
  • Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une  libraire au coeur du 93.
  • : libraire sur la commune de le bourget depuis 36 ans, mon carnet de route au coeur d'un département en pleine mutation; mon vécu de victime et mes 34 agressions en 10 ans; mes humeurs, mes pourquoi, vos comment, mes pleurs,vos rires, la vie en somme . AVERTISSEMENT: Seuls les textes publiés sur ce blog sont écrits par moi-même.Il circule sur la toile des écrits signés de mon nom qui ne m'appartiennent pas.
  • Contact

Mon Livre

51MhggLcY8L._.jpg

Recherche

Le site de l'échoppe

02 original

Archives