9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 08:36

Pour la première fois, un direct m'a été offert...

 

c-est-au-programme.png

 

grâce à toute une équipe:

                                   celle de "c'est au programme" .

 Je la  remercie vivement pour la confiance accordée, la parole donnée et l'écoute accordée.

Au détour des couloirs, dans la salle de maquillage, puis dans la salle dite d'attente, une rencontre avec le rire.

Un homme possédant une grande humanité a su naturellement me prendre amicalement, le temps d'une pause, par les épaules.

 

2011-12-08-09.44.35.jpg

 

Un geste disparu de ma vie depuis sept longues années, lié à l'impossibilité de subir, sans de graves angoisses intérieures, le toucher; séquelle du viol en réunion; sans doute une excellente thérapie par le rire.

Une matinée,au nom de toutes les victimes contre le mur du silence.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rémi 29/12/2011 18:36

Madame,

Quand la prudence est partout, le courage n'est nulle part...

BRAVO pour votre résistance et pour vôtre livre que je viens de lire, et qui m'inspire un profond RESPECT pour votre COURAGE admirable et qui vous honore.

Je dirais même que votre courage NOUS honore toutes et tous, républicains épris de liberté, d'égalité (donc de justice!) et de fraternité.

Je vous soutiens de tout coeur dans votre lutte légitime pour votre survie et celle de votre entreprise pacifique contre l'ignorance, l'illettrisme et la bêtise humaine.

Il est facile de vous souhaiter, ainsi qu'à votre fille qui peut être FIERE de sa maman, une année 2012 meilleure que les précédentes, mais mes souhaits sont sincères.

Recevez mes respectueuses et solidaires salutations.

Rémi.

landreau 27/12/2011 01:26

j'ai lu votre livre je dis respect c'est tout car c'est un chef d'oeuvre ayant vécu sur paris et sa banlieue jusqu'en 2003 et habité sur les mureaux 78130 je me doute ce que vous avez vécu à
présent j'habite à Bordeaux et je peux dire que où je suis c'est également une cité et on voit des choses pas très humaines non plus et je vous tire ma révérence madame pour cette nouvelle année
qui arrive en l'espérant meilleure pour tous cordialement Lucienne

vegaelnath 27/12/2011 08:33



Merci, de vos bons voeux ; si le livre vous a plus, j'en suis très heureuse, j'espère juste qu'il va pouvoir aider d'autres victimes et donner un sens véritable à mon expression favorite "briser
le mur du silence".



gaston 12/12/2011 12:40

c'est original comme en trois jours votre coup de point dans la figure a disparu... vous avez une grande chance... a l'écran on ne voit plus rien du tout.

vegaelnath 12/12/2011 12:54



les joies du maquillage cher gastounet , je vois que vous avez le souci de la polémique, du doute perpétuel ,tout ce que j'adore écraser sous mon talon aiguille de préférence


 je vois d'où vous venez, qui vous fréquentez, ensuite il vous manque un certain nombre d' éléments pour venir critiquer le travail d'équipes de télévision car que je sache vous n'étiez pas
présent au moment de la construction des dites interventions . La critique vous semble sans doute plus aisée que l'art



ANGELIQUE ROMAGNE 10/12/2011 18:32

La lecture de votre livre que je poursuis actuellement, m'a d'abord plongée dans un effroi, mais surtout dans un étonnement sans borne. Qu'un crime tel que le viol reste impuni,c'est la honte de la
République.
J'admire votre très grand courage. Bravo pour votre résistance.

vegaelnath 10/12/2011 19:00



Merci, pour moi, taire cela était devenir complice de mes agresseurs à mon tour et en aucun cas je ne lacherai quoique ce soit, au nom de toutes les victimes



élise 10/12/2011 10:16

je vous envoie ma sympathie - ce n'est pas grand chose, mais, un jour les rôles seront renversés.
bon courage
élise

vegaelnath 10/12/2011 19:07



merci beaucoup



Présentation

  • : Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une libraire au coeur du 93.
  • Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une  libraire au coeur du 93.
  • : libraire sur la commune de le bourget depuis 36 ans, mon carnet de route au coeur d'un département en pleine mutation; mon vécu de victime et mes 34 agressions en 10 ans; mes humeurs, mes pourquoi, vos comment, mes pleurs,vos rires, la vie en somme . AVERTISSEMENT: Seuls les textes publiés sur ce blog sont écrits par moi-même.Il circule sur la toile des écrits signés de mon nom qui ne m'appartiennent pas.
  • Contact

Mon Livre

51MhggLcY8L._.jpg

Recherche

Le site de l'échoppe

02 original

Archives