10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 17:30

Papa, cela fait dix-huit ans, que tu nous as laissées, aussi, j'ai envie de m'asseoir là, à tes pieds, pour te raconter:

 

DSCN2130-copie-1

Souviens toi, je me blottissais en tes bras, ma tête contre ton coeur et bien souvent tu me racontais, La France:

 


-celle de mes grands-pères, dans les tranchées de 14-18 et les têtes d' obus transformées en encrier;

-celle de ton enfance et de tes cerfs-volants;

-celle de la guerre de 39-45 où tu fus fait prisonnier et envoyé à Dresde et ses environs; 

-celle de ta résistance en devenant interprète, ayant ainsi accès aux précieux renseignements; car derrière ton grand sourire et tes yeux rieurs se cachait un redoutable observateur, l'ennemi lui, te prenait pour un grand naïf! tu en ris encore, j'en suis certaine.

De la guerre, tu ne m'as jamais conté les horreurs, préservant mes oreilles de petite fille, mais tu m'as appris à m'oublier pour ce pays, tu m'as communiqué ton amour pour sa liberté de pensée, d'être, de vivre.

-celle de la guerre d'Algérie durant laquelle je suis née et qui te valut le surnom de "chibani" car tu étais le plus vieux de l'escadron.

-celle de De Gaulle et ton admiration, ton respect, pour ce général qui conduisit le peuple à la victoire, disais tu .

Je ne t'ai vu pleurer ouvertement devant moi, que le jour où tu appris sa mort, même ma main dans la tienne ne te consolait pas.

Lorsque tu n'étais pas en déplacement, tu venais me border, instant magique, trop rare cependant, pour la petite fille que j'étais; Au creux de l'oreille, tu me murmurais ceci:

" Minège, songe toujours aux priorités de ta vie, mon coeur; tout d'abord, il y a ton Pays, notre patrie, puis viennent ta Région, ta Ville, ton Quartier,  ta Rue, ton Escalier, ton Voisin, ta Famille proche et s'il te reste encore du temps pour te sauver toi, alors fonce mon amour, le devoir n'attend pas, La France a besoin de tes bras, bisous, fais de beaux rêves, mon ange".

Aujourd'hui, papa, notre patrie souffre, s'épuise, se disloque, s'étiole; elle est méconnaissable :

- mes bras ne suffisent pas à la relever,

- ma voix n'a pas trouvé l' écho nécessaire à la faire se réveiller,

- mes yeux cherchent en vain la reconnaissance de ses couleurs,

- mon coeur bat à tout rompre, la patrie est en danger......

 

 


DSCN3461.JPG


Partager cet article

Repost 0
Published by vegaelnath - dans face cachée
commenter cet article

commentaires

André 23/06/2013 17:53

Quand j'ai découvert le pot aux roses vers 2007-2008,, j'ai sonné le tocsin, j'ai fait tinter le bourdon, mais tout le monde s'est moqué. J'ai reçu toutes les insultes et même y compris des menaces
de mort: "On va te crever et ta cervelle y en aura plein les murs". On ne peut plus rien arrêter, il faut boire le calice. Voir mes forums:
http://france.libre1.overblog.com
http://slamdanger.forumgratuit.org
La France sera un champ de ruines fumantes jonchés de cadavres en putréfaction après la destruction barbare islamique. Les survivants demanderont à mourir...........
Ce qui me sort par les trous de nez, et que je n'ai toujours pas compris comment se fait-il que personne n'a découvert que la judéo-maçonnerie, les rescapés d'Auschtwitz, ont ourdi un plan de
destruction de la France depuis la mort de Ccharles De Gaulle pour instaurer le "New Age", "le Nouvel Ordre Mondial" et céer une religion universelle "islamo-israêilte".

Présentation

  • : Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une libraire au coeur du 93.
  • Le blog de Marie Neige,les 36 ans d'une  libraire au coeur du 93.
  • : libraire sur la commune de le bourget depuis 36 ans, mon carnet de route au coeur d'un département en pleine mutation; mon vécu de victime et mes 34 agressions en 10 ans; mes humeurs, mes pourquoi, vos comment, mes pleurs,vos rires, la vie en somme . AVERTISSEMENT: Seuls les textes publiés sur ce blog sont écrits par moi-même.Il circule sur la toile des écrits signés de mon nom qui ne m'appartiennent pas.
  • Contact

Mon Livre

51MhggLcY8L._.jpg

Recherche

Le site de l'échoppe

02 original

Archives